http://www.laregion.fr/Avec-Hyperloop-la-Region-prend-le-train-du-futur

Avec Hyperloop, la Région prend le « train du futur »

L’entreprise californienne Hyperloop Transportation Technologies va implanter son centre de recherche et développement européen sur l’ancienne base aérienne de Francazal, près de Toulouse, pour développer un concept de transport ultra-rapide. La Région soutient ce projet innovant dans un protocole signé ce mardi 24 janvier.

JPEG - 633.2 ko

Se déplacer dans des capsules lévitant dans des tubes à basse pression à une vitesse pouvant atteindre 1 200 km/h. Loin d’être de la science-fiction, c’est le projet que la société californienne Hyperloop Transportation Technologies va développer sur le territoire régional. L’implantation a été officialisée ce mardi 24 janvier à Toulouse, lors de la signature d’un accord entre les dirigeants d’Hyperloop, Dirk Ahlborn et Bibop Gresta, la présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, le préfet de Région et le président de Toulouse Métropole.

Ce protocole prévoit la création d’un centre de recherche et développement (R&D) européen où travailleront une trentaine d’ingénieurs et doctorants, celle d’une piste d’essai de 1 km de long, d’une plateforme technologique et d’un incubateur de start-up travaillant sur des sujets connexes au programme d’Hyperloop. La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée soutiendra les volets innovation et immobilier du projet Hyperloop.

L’implantation d’Hyperloop démontre la forte attractivité de la région, se félicite Carole Delga. Ce projet renforcera notre écosystème particulièrement favorable à la R&D et à l’innovation, puisque l’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée est au premier rang des régions françaises pour l’effort de R&D. Il s’agit aussi d’affirmer notre savoir-faire sur la mobilité, une filière de 120 000 emplois représentée par trois clusters spécialisés : Mipirail, Robotics Place et Automotech.

Article publié le 24 janvier 2017