http://www.laregion.fr/A-Nimes-des-conditions-d-etudes-optimales-pour-les-lyceens

À Nîmes, des conditions d’etudes optimales pour les lycéens

Kamel Chibli, vice-président en charge de l’éducation, de la jeunesse et du sport a inauguré le 30 septembre dernier la demi-pension du lycée Voltaire à Nîmes. L’occasion, également, de participer à la distribution de LoRdi pour l’ensemble des lycéens de l’établissement.

Distribution de LoRdi aux élèves du Lycée Voltaire à Nîmes © Antoine DARNAUD
Distribution de LoRdi aux élèves du Lycée Voltaire à Nîmes © Antoine DARNAUD

La Région a investi plus de 2,9 M€ pour l’extension et la restructuration de la restauration scolaire du lycée Voltaire à Nîmes. Ces travaux répondent à un certain nombre d’objectifs : amélioration fonctionnelle et qualitative du cadre de vie des élèves et de travail des personnels de la restauration, et remise aux normes des locaux. Ils ont porté principalement sur le réaménagement de la cuisine et du réfectoire avec la création d’une nouvelle salle et des équipements thermiques et fluides adéquates.

Le lycée professionnel Voltaire, qui accueille plus de 520 élèves, dispose désormais d’une unité de restauration moderne et fonctionnelle souligne Kamel Chibli. Cet investissement contribue à améliorer les conditions d’études des lycéens et à leur épanouissement .
La nouvelle restauration du Lycée Voltaire à Nîmes © Antoine Darnaud
La nouvelle restauration du Lycée Voltaire à Nîmes © Antoine Darnaud

La Région s’engage également dans le développement de l’éducation numérique avec des usages et des outils pédagogiques adaptés et innovants comme avec LoRdi (ex LR) et l’OrdiLib (ex MP). Pour les lycéens du Gard, LoRdi, c’est la possibilité pour tous les élèves entrant en seconde de s’équiper d’un ordinateur portable, convertible en tablette, ainsi que d’un ensemble de logiciel pédagogiques choisis par les équipes du Rectorat.

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée consacrera 1,1 milliard d’€ en 2016 à l’éducation, la formation et l’enseignement supérieur, soit près de la moitié de son budget. 155,3 M€ sont investis pour restructurer et rénover les lycées gardois.

Article publié le 24 octobre 2016