http://www.laregion.fr/A-Dourgne-la-Region-participe-a-l-amelioration-de-l-accueil-des

À Dourgne, la Région participe à l’amélioration de l’accueil des jeunes enfants

La Région accompagne le bien-vivre dans le territoire tarnais en aidant la communauté de communes du Sor et de l’Agout à relocaliser la crèche Les Romarins de Dourgne. Les travaux, démarrés en octobre, permettront d’offrir aux enfants et aux parents un équipement modernisé et adapté à la rentrée 2017. Ce nouvel équipement public est aussi un soutien à l’emploi local.

JPEG - 176.5 ko
Crédits : Philippe Grollier

À la rentrée 2017, les jeunes enfants de Dourgne, village de 1 400 habitants en périphérie de Castres, bénéficieront d’une toute nouvelle crèche aux normes et adaptée. En effet, la crèche Les Romarins, gérée par la Communauté de Communes du Sor et de l’Agout, sera relocalisée sur un terrain de 1 200 m2 cédé par la commune de Dourgne. La construction, qui a débuté en octobre, s’achèvera en juillet 2017. La Région contribue pour 67 500 € à l’investissement de 773 000 € HT nécessaire pour bâtir cette crèche de 18 places.

Le nouveau bâtiment, plus grand et aux normes, pourra accueillir des enfants handicapés et intégrera des panneaux photovoltaïques pour une meilleure performance énergétique. Il améliorera l’accueil des parents et des enfants : le site, éloigné du trafic routier, bénéficie de parkings et la crèche s’insérera près de lotissements, d’un complexe sportif, d’un collège et d’une école.

Les travaux de la nouvelle crèche de Dourgne bénéficient aussi à l’emploi local : le chantier est assuré très largement par des entreprises tarnaises de Dourgne, Sorèze, Cambournet sur le Sor, Saïx, Graulhet, Verdalle, Palleville, Castres, Soual et Albi.

Via son Plan pour l’emploi et le BTP lancé en mars 2016, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée a engagé une politique très volontariste d’investissements, en particulier sur la construction et la rénovation des lycées. Elle soutient aussi les rénovations énergétiques et les mises en accessibilité d’équipements publics. Ce soutien est important, car le BTP est l’un des principaux secteurs d’activités régionaux, avec 20 % des établissements et 137 000 salariés.

Article publié le 9 novembre 2016