L'institutionLe Conseil régional des jeunes

Le Conseil régional des jeunes

Permettre aux jeunes d'être des citoyens actifs en les incitant à formuler des propositions.

Conseil Régional des Jeunes

La Région Languedoc-Roussillon a souhaité créer les conditions destinées à permettre aux jeunes d'être des citoyens actifs en particulier en les incitant à formuler des propositions et en les mettant en situation d'être des acteurs des solutions à mettre en œuvre pour les jeunes. 

La création d'un Conseil Régional des Jeunes.

 

Missions

Le CRJ a pour vocation de formuler des propositions aux conseillers régionaux, d'être un interlocuteur privilégié, et de mettre en place des actions propres. Composé de jeunes issus d'associations de jeunesse, le CRJ est représentatif de la diversité des jeunes organisées ayant une activité sur l'ensemble du territoire régional. Le CRJpermet de déterminer les mesures qui contribueront à leur faire jouer pleinement leur rôle dans le développement de la région et de déterminer les actions en faveur de la jeunesse.

Le CRJ est aussi un outil d'apprentissage et d'exercice de la citoyenneté. Il exprime des propositions visant à améliorer le quotidien des jeunes à partir de leurs besoins et aspirations, formule des "vœux" sur des questions de société, d'actualité et d'intérêt général. 
Les membres du CRJ élaborent leur propre mode de fonctionnement, déterminent leurs axes de travail et leurs actions. Une charte de fonctionnement a été adoptée lors de la séance du 23 novembre 2006, et permet un fonctionnement démocratique et participatif. 

Les membres du CRJ ont organisé quatre commissions de travail :
Commission n°1 : Lutter contre les discriminations pour l'égalité des droits et chances. 
Commission n°2 : Mettre en œuvre une formation réussie pour accéder à l'emploi pour tous. 
Commission n°3 : Prévention des risques et droit à l'avenir. 
Commission n°4 : Accéder aux mêmes services partout et pour tous.

 

Membres

Les membres du CRJ sont nommés par le Président de la Région pour une durée de deux ans renouvelable une fois. Ils doivent être âgés de 16 ans au moins et 28 ans au plus à la date de leur nomination ou de leur renouvellement. Le conseil des jeunes est composé de jeunes à parité issus des associations de jeunesse organisées et ayant une activité sur la région (syndicats, associations de jeunesse, conseils départementaux de jeunesse).

Observatoire régional de la Jeunesse

Objectifs

L'ORJ rassemble les informations relatives aux situations des jeunes du Languedoc-Roussillon, et produit des analyses qui permettent ainsi d'apporter un éclairage sur toute une génération. S'adapter de façon continue à l'évolution de la jeunesse et donc de la société, la Région Languedoc-Rousillon doit pouvoir bénéficier d'un éclairage permettant de mieux comprendre les différentes réalités des jeunes et de détecter, à travers la jeunesse, les grandes tendances qui marqueront à coup sûr la culture et l'identité régionales de demain.

En créant, pour la première fois en France, un Observatoire Régional de la Jeunesse, la Région Languedoc-Roussillon a souhaité :

  • rassembler et structurer des connaissances concernant la vie des jeunes en région par la mise à disposition "d'un lieu et d'un outil commun", véritable centre de ressources.
  • permettre la production de documents (analyses, synthèses de données, enquêtes, recherches documentaires...) apportant un éclairage quant à la réalité de vie des jeunes. 

 

Missions

Être un centre de ressources sur les pratiques, représentations, modes et conditions de vie des jeunes en région et leurs évolutions.
Repérer, analyser et évaluer les expériences et dispositifs menés sur l'initiative des différents pouvoirs publics ou des instances de jeunesse, tant en région qu'ailleurs.
Éclairer par ses études, observations, analyses et préconisations les décisions à prendre dans le champ de la jeunesse par les élus de la Région Languedoc-Roussillon.

Pour cette deuxième année, l'Observatoire régional de la Jeunesse a choisi d'orienter ses travaux sur deux thématiques : « les pratiques culturelles et sportives des jeunes » pour lesquelles de réelles informations sont difficiles à trouver et « les jeunes en situation de précarité ».

Leurs résultats viendront ainsi compléter ce premier état des lieux et feront l'objet d'une prochaine publication.

 

Composition de l’Observatoire Régional de la Jeunesse

Il est composé de personnalités qualifiées représentatives des organismes issus de structure œuvrant en faveur de la jeunesse.

Force est de reconnaître le succès rencontré par cette première publication et les attentes suscitées depuis. D’où le choix fait par l’Observatoire régional de la jeunesse de poursuivre ses travaux dans deux thématiques nouvelles servant toujours les professionnels dans leurs stratégies d’intervention et les décideurs dans l’élaboration des politiques en direction des jeunes :

  • les pratiques sportives des jeunes
  • les processus de précarisation des jeunes