http://www.laregion.fr/122-000-EUR-de-la-Region-pour-la-renovation-energetique-de

122 000 € de la Région pour la rénovation énergétique de logements sociaux haut-garonnais

Lors de la Commission permanente du 1er juillet, les élus régionaux ont voté, sur proposition de Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, une enveloppe de 172 000 € en faveur de travaux de rénovation énergétique des logements sociaux sur son territoire.

En Haute-Garonne, 9 résidences sont bénéficiaires de cette subvention pour un montant total de 122 000€.

« La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée fait de la maîtrise de l’énergie et de l’efficacité énergétique une priorité incontournable de sa politique de développement durable. Parmi nos actions, nous soutenons les travaux de rénovation qui permettent d’améliorer la performance énergétique des logements sociaux. Ces chantiers s’inscrivent dans le Plan Marshall pour le BTP et l’emploi, que j’ai lancé en mars dernier », a déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, lors de la Commission permanente.

Le détail des aides attribuées par la Région pour des travaux de rénovation énergétique dans des logements sociaux locatifs en Haute-Garonne :

  • 36 000 € pour 21 logements de la Résidence « Du Cavaillé », rue des vignes à Larra ;
  • 36 000 € pour 18 logements situés résidences « Ondes 1 » et « Ondes 2 », place Villadar à Ondes ;
  • 24 000 € pour 12 logements de la résidence « Hameau de Chantarel », Place Jean-Jaurès à Mondonville ;
  • 12 000 € pour 6 logements situés résidence de la Gendarmerie Lieu-dit « Le Village » à Barbazan ;
  • 8 000 € pour 4 logement de la résidence située « 22 rue Jean-Jaurès » à Bouloc ;
  • 8 000 € pour 4 logements de la résidence « Parc Launac », située route de Saint-Paul à Launac ;
  • 6 000 € pour 3 logements situés résidence « Presbytère Saint-Anatoly » à Lanta ;
  • 2 000 € pour un logement social situé résidence « Microspécifique », 8 avenue des Demoiselles à Ondes.

Cette délibération a été adoptée à l’unanimité.